22 juin 2009

nouvel an khmer: du mondulkiri au Ratanakiri

Ça faisait longtemps et ça fait déjà un moment que l'on a réalisé ce petit trip moto... Mais il vaut toujours mieux tard que jamais!

Pour le nouvel an khmer on a donc réuni notre fine équipe de motards inexpérimentés (avec l'ecpérience c'est pas drôle...). Quatre mousquetaires et leur monutre: David, Jérôme, JP et moi même. Le départ est fixé samedi matin vers 8h, voire 9h... mais le vrai départ sera sonné à 11h, il a bien fallu préparé notre petit périple le vendredi soir, autour d'un petit verre.

La fine équipe à l'arrivée à Snoul, province de Kratié:

2009_04_15_mondulkiri_rattanakiri_001

L'itinéraire: depuis Phnom Penh vers Sen Monorom (Mondulkiri) en 2 jours, 2 jours de visite autour de Sen Monorom puis direction le Ratanankiri, impossible ici de prévoir la durée, le seul objectif étant d'y arriver! Puis, enfin le retour depuis le Ratankiri jusqu'à Phnom Penh en 2 jours.

Notre objectif était de parcourir le moins possible de routes nationales et de maximiser le temps passé sur les pistes. Assez rapidement je me rends compte que je saute pas mal sur les pistes, ma suspension arrière est cassée mais je ne le découvrirai qu'au retour en faisant contrôler la moto!

Le Cambodge est clairement dans une période de construction de routes en bitume et il est bon de pouvoir aujourd'hui profiter de ces pistes en latérite, le plaisir de la poussière et de la crasse! Dès les premières bornes, on identifie le fangio de la troupe: Le "djé" n'a peur de rien, pour sur!!!

2009_04_15_mondulkiri_rattanakiri_024

Nous arrivons tranquilement à Snoul, à la fin de la première journée. Snoul est une ville poussiéreuse et pas forcément charmante mais les sourires des gens suffisent à egayer notre arrivée! Nous arrivons également tranquilement à Sen Monorom mais les premières chutes ont eu lieu et la semaine a vraiment commencé!!!

Après deux journées passées dans les alentours à visiter les chutes d'eau et à se ballader dans cette région magnifique, nous nous lançons pour l'étape "coeur" du séjour, le passage du Mondulkiri au Rattanakiri. ces deux provinces ne sont pour le moment pas reliées par des pistes régulières, des rivières ne sont pas équipées de ponts, etc. Un challenge pour nous!

Cette traversée fût à la hauteur de ce que nous imaginions: on s'est paumés, retrouvés, on est tombés, on s'est relevé! mais ce fût définitivement magique, tant au niveau des rencontres que des paysages. Nous avons dû nous arrêter passer la nuit dans un petit village. L'accueil est plus que chaleureux: pas le temps de demander qu'on nous montre la maison dans laquelle nous devons attacher nos hamacs, pas le temps de les attacher qu'il faut manger... A la fin du repas, nouvel an khmer oblige, il faut aller danser avec tout le village! Les Baraings sont plus que bienvenus! On dansera bien avant une super nuit dans nos hamacs (on ne les aura pas pris pour rien!). Au petit matin, déjeuner puis c'est l'heure du départ. La propriétaire de la maison n'acceptera que la moitié des 20$ que nous lui proposons de payer pour leur accueil. Ce sont des réactions qui ne trompent pas!

2009_04_15_mondulkiri_rattanakiri_067

Nous arriverons tranquilement au Rattanakiri, visiterons pendant un à deux jours les environs: chutes d'eau à gogo!

2009_04_15_mondulkiri_rattanakiri_078

Puis c'est l'heure du retour, direction Kratié. On avance bien sur la nationale et ondevrait même avoir le temps de pousser en un jour jusqu'à Kampong Cham mais la malédiction mécanique des Laurent me rattrappe et je devrais m'arrêter à Kratie: tant pis, le moteur a lâché à la fin! 

2009_04_15_mondulkiri_rattanakiri_008

Plus de photos dans l'album Mondulkiri-Rattankiri!

Posté par yoann_laurent à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur nouvel an khmer: du mondulkiri au Ratanakiri

Nouveau commentaire